Give your feedback
September 12, 2005

eBay acquiert Skype, le bouton vert qui déclenche la révolution dans l'économie des télécoms

Posted by amo@emakina.fr

Décidément, les tout jeunes teenagers du net ont les crocs. On s’attendait effectivement à voir Skype changer de main, mais de là à ce que ce soit eBay qui remporte la mise, le pronostic était osé. La course à l’innovation et aux services s’est centrée sur les outils d’échanges synchrones et la VoIP était en ligne de mire.


Ce qui est déjà bien dans cette histoire, c’est le regain de compétition que cela va susciter. Cela va nous changer des tirages de bourre entre Yahoo! et Google. Si ce dernier avaient mis la main sur Skype, le jeu en aurait été faussé. Dorénavant, eBay entre dans un jeu dont on peut être sûr du dynamisme en terme d’innovation et de service. Des convergences plus croustillantes les unes que les autres s’annoncent et les idées du genre quelque chose to call n’ont d’ailleurs pas manqué dans les billets publiés aujourd’hui. Car le comble, c’est que tout ce beau monde ne manque ni de capitaux ni de cash.
eBay a trouvé là le moyen de se diversifier, mais surtout, eBay a une base de client gigantissime et bénéficie d’une côte de confiance phénoménale. La confiance, c’est d’ailleurs le fonds de commerce de la maison ! eBay va injecter dans Skype des masses de clients et faire de cette start-up un très très gros problème à des opérateurs télécoms traditionnels qui commencent à peine à bouger.
Comme le souligne Pierre Chappaz dans son excellent décryptage de l’affaire, pour une société de 2,5 ans d’existence, c’est à la mesure des enjeux de la VoIP. Depuis le temps qu’on dit que Internet va révolutionner l’économie des télécoms, eBay vient d’accéder au bouton vert et va bientôt appuyer dessus ! Qui plus est, on peut faire le pari qu’il ne va pas rester seul très longtemps.
Accessoirement, l’Europe vient de voir une de ses (trop) rare réussite de l’économie numérique sortir de son giron économique. On en est réduit à espérer que cet exemple montre que la création d’entreprises innovantes est la voie qu’il faut suivre pour accéder à l’économie de la connaissance, plutôt que de parier sur des grandes entreprises qui ont déjà tout ce qu’il faut pour peu qu’elles veulent bien décider de changer d’ère.

  • cyrille

    Bouton vert, coup de pelle, je t’entends bien… la Totale, vive Alexis !
    Chirac donne des signes de faiblesse, Alexis ta chance arrive ! …