Give your feedback
June 26, 2006

Querelles de chiffres 2.0

Posted by amo@emakina.fr

Très intéressante analyse de TechCrunch sur une étude d’audience des outils de partage de photo qui mettait l’illustre FlickR loin derrière son concurrent Photobucket. Au-delà de s’interroger sur l’écart entre perception du buzz et réalité, se pose la question de la fiabilité de ces enquêtes.


Cela m’a rappelé la polémique sur la récente étude médiamétrie et ses surprises qui en devenaient suspecte de par le choix des blogs et d’un certain outil de stats. Cela renvoie aussi au billet d’Emmanuel Parody sur les stats de la star des blogs, BoingBoing. Et je parle même pas du débat sur le GoogleJuice ou les résultats de Technorati. Dans un récent billet, je m’interrogeais sur la nécessité de dépasser la logique des pages vues dans l’évaluation d’audience des blogs. Mais au-delà de cette question de méthode, il y a aussi celle de la garantie des résultats.
Déjà, il serait bien que soit appliqué le principe élémentaire qui consiste à rendre transparentes les modalités d’évaluation. C’est bien le moins, histoire de comparer ce qui est comparable. Mais au-delà et d’autant plus avec la publicité comme élément toujours central des modèles de rémunération, il y a urgence à injecter de la confiance dans les résultats. On attend donc de tous les nouveaux outils de mesure qu’ils soient transparents sur la manière dont ils fabriquent leurs résultats et qu’ils se tournent vers des organismes aptes à certifier la qualité de leurs prestations. On oublie en effet qu’il y a des labels pour garantir les outils de mesure d’audience web, comme Diffusion Contrôle par exemple. Il faut s’en servir. Le web 2.0 ne doit pas s’inscrire en régression dans la qualité de service et éviter les errements de la bulle 1.0 en ce domaine.

Comments are closed.