Give your feedback
August 11, 2006

Le web 2.0, la CB des routiers, même combat !

Posted by Manuel Diaz

Tout à commencer hier lors d’un repas entre collègues à midi dans notre pizzeria préférée. Tout à coup, prêt de la terrasse, des travaux d’aménagement de parking ayant lieu, nous voyons arriver un camion de chantier très, … comment dire…, personnalisé : disons que le propriétaire de l’engin nous a clairement indiqué qu’il aimé Metallica tout en nous arborant fièrement son pseudo de CBiste sur la désormais traditionnelle plaque minéralogique bien coincée le long du pare-brise. Je suis certain que vous entendez déjà les vannes fuser dans votre esprit à la vue de ce tableau…

Technorati Tags: , , , , , , , ,

C’est là que je ne sais plus quel commentaire m’a fait faire tilt, mais je me suis bêtement amusé à faire le parallèle entre le monde de Robert87 (c’est pas son vrai pseudo, mais appelons le comme çà, je veux pas d’emmerdes avec les routiers vous êtes pas fou?!) et le notre…

Le matin Robert87, après s’être assuré que la Xantia était toujours dans le sous sol et que Maman a préparé la glacière avec le casse croûte, il monte dans son camion et fait rugir le moteur de son meilleur ami.

Le matin, après m’être assuré que je n’oubliais pas mon blackberry à la maison pour éviter d’écouter 28 messages le soir en rentrant, j’arrive au bureau et prend plaisir à entendre le “Bong!” légendaire de mon mac.

Sur la route de ces livraisons, Robert87 se branche immédiatement sur le canal 19 de sa CB pour écouter les gens branchés et voir s’il a des potes à lui avec lesquels il pourrait discuter.

Perso, je lance immédiatement à l’allumage d’OS X mon agrégateur RSS préféré, NetNewsWire, et je regarde ce que tous mes amis de mon blogroll racontent.

Tiens Robert87 reconnaît la voix de son copain JP23 qui passe dans le coin et l’entend parler du dernier calendrier Pirelli qu’il vient d’afficher dans sa cabine. Il décide de parler avec lui.

Encore une fois, Alexis a encore laisser deux billets coups de pelle dans la nuit et mon ami Joel Ronez raconte des trucs intéressants que je ne peux m’empêcher de commenter et de trackbacker.

A midi, Robert87 mange avec ces collègues. Pour les épater, il s’est arrêté chez Micheline, au Bar’Oudeur, pour acheter le fameux calendrier et ravitailler en Gitanes, faut quand même pas déconner, il était sur le filtre. Tout fier, ils décident ensemble d’organiser le vote pour la meilleure miss Pirelli gros tété…

Tiens, j’ai un peu faim, il va être temps d’aller déjeuner, mais passons faire un tour sur
Digg et Wikio avant d’aller remplir ma dent creuse… Je rank les posts qui me semblent les plus pertinents…

Entre deux livraisons dans l’après midi, Robert87 en profite pour faire une petite pose et relooker l’arrière de sa remorque. Tiens, si je scotchais quelques photos de Maman et des gosses histoire de partager avec tous mes amis automobilistes qui me suivent ?

Un petit update de mes photos de week-end sur FlickR ?

Ahh, c’est l’heure des grosses têtes RTL, le meilleur moment de la journée, faut surtout pas que je le râte !

Au fait, j’ai bien synchronisé mon iPod pour écouter mes podcats demain dans le train ?

Tiens, qu’est ce que Maman aura préparé à manger pour ce soir ? Et y’a quoi à la TV au fait ?

Faut vraiment que je range mes Widgets, ou est ce que j’ai encore mis mon pagesjaunes et mon TVonline ?



And so on, and so on… à vous d’inventer la suite ! 🙂

Alors, le web 2.0 finalement, après toutes les belles définitions très intelligentes qu’on a tous pu lire dans la blogosphère, n’est ce tout simplement pas l’envie spontanée des individus de communiquer entre eux, dans un cercle privé ou pas, d’avoir les avis des uns ou des autres, avec des technologies simples à manipuler et dans le but de surtout être à l’écoute du propos ?

L’histoire est elle un éternel recommencement ? Combien sont ceux qui font changer les choses en apportant de véritables nouveautés ? Finalement, l’important dans tout cela est il vraiment de créer du “nouveau technologique” ou de générer de “nouveaux usages” ? L’un peut il aller sans l’autre ?

Je trouvais cet angle de vue rapporté à notre métier plutôt souriant, et comme Robert87, j’avais envie de le partager avec vous…

  • aromic

    Franchement, cela fait plaisir à lire
    et donne un angle de réflexion à la fois pertinent et sympathique.
    A quand la suite des aventures de Robert87…….. 😉

  • Oui, l’envie d’échanger le moteur des usages et la modalité technologique une manière de se reconnaître en communauté. Le parallèle que dresse ton billet éclaire ce fait parfaitement, il a aussi l’avantage de relativiser utilement pas mal de choses.

  • Oui, sans doute le besoin de communiquer, le besoin d’appartenir à un groupe, le besoin de se tenir informé, le besoin de reconnaissance aussi sont de caractéristiques communes à la plupart de l’humanité.
    Et tout ceci ne fait pas pour autant de ce brave Robert87 une carricature de beauf. Il se lève tôt et ne rentre pas tous les soirs chez lui, ne voit pas souvent ses gamins, et quand il a droit à l’hôtel, c’est jamais en 4 étoiles…
    Respect.
    /CL

  • Oui, sans doute le besoin de communiquer, le besoin d’appartenir à un groupe, le besoin de se tenir informé, le besoin de reconnaissance aussi sont de caractéristiques communes à la plupart de l’humanité.