Give your feedback
October 2, 2007

Internet et l'environnement ?

Posted by amo@emakina.fr

Je pointais récemment la faillite que constitue l’incapacité du monde des TIC à s’inscrire dans le sujet du développement durable, suscitant notamment des commentaires sur l’absence du numérique au Grenelle de l’environnement.
Mais la nature a horreur du vide. Grace à Daniel, on découvre une étude de l’impact environnemental de Télémarket qui me paraît un peu trop orientée, mais qui a le mérite de poser la question de savoir si l’e-commerce est bon ou mauvais pour l’environnement.
Il paraît à priori logique qu’un mode de distribution organisé dépense moins que l’anarchie des déplacements individuels, mais là c’est vraiment flatteur. Dans le même temps, on parle finalement assez peu de cette enquête qui nous dit que les box haut-débits nécessitent un petit quart de réacteur nucléaire pour les alimenter (et nous coûteraient un mois d’abonnement équivalent en facture d’électricité), sans parler de ces chiffres sur le poids somme toute significatif de la consommation électrique liée aux besoins du réseau, ou encore des besoins cyclopéens de Google pour ses propres fermes et son engagement à y répondre par du solaire. Enfin, on ne peut évidemment pas passer à côter du sujet des déchets électroniques et informatiques.
Bref, il y a moins de silence qu’on ne le pense, mais pas de vision claire non plus. À défaut, les acteurs environnementaux semblent regarder le numérique avec suspicion, pointent les coûts énergétiques et le versant négatif des choses. Où est la contradiction ?