Give your feedback
December 2, 2011

Prévention en ligne : vers une digitalisation des ONG

Posted by Jérémie Gentien @jamiectz

Hier avait lieu la  journée mondiale de lutte contre le sida. Déjà mercredi, on remarquait un teasing de sensibilisation d’ONG comme Sidaction, Act Up-Paris ou encore Crips. Les dispositifs online des années précédentes traitaient davantage sur leur contenu que sur l’innovation et la mécanique virale.

De son côté, l’organisation Sidaction semble avoir bien compris la force du digital et des médias sociaux pour relayer son message, pour preuve son partenariat  avec Canal + et à la série Bref  (on ne présente plus ses 1 500 000 likes sur Facebook avec seulement une trentaine d’épisode ). L’ONG dévoile ainsi sa nouvelle campagne de prévention avec  la nouvelle agence de social TV Darewin et lance l’application “Capote 3000” qui permet de gagner une boite de préservatifs de cette marque fictive présente dans la série, une vraie édition limitée! Relayeé également par le compte twitter de la série, le petit plus de ce jeu concours  c’est de reprendre sur le packaging des phrases cultes de la série. 

Episode de la série dans lequel les préservatifs Capote 3000 apparaissent :

 

En Pologne, c’est l’agence Saatchi&Saatchi digital et la Croix Rouge insiste sur la différence de comportement à avoir dans « la vie digitale » et dans la réalité. La ligne conductrice du film est la mécanique principale de base du réseau, celle de la demande d’ami.

L’opération consiste à utiliser le profil d’une belle et charmante jeune femme pour rentrer en contact avec des jeunes utilisateurs masculins. Si ils acceptent cette invitation de la part de cette « amie » qu’ils ne connaissent pas, ils auront la surprise de découvrir sur le mur de la séductrice, une vidéo surprenante. Un dispositif créatif, visant à « prendre en flag » les imprudents sur un terrain qu’ils pensaient bien connaître, Facebook.

 

 

Toujours sur Facebook, la marque de préservatifs Olla met en place un ingénieux et convainquant moyen de prévention ! L’agence brésilienne Age Isobar responsabilise ainsi les fêtards en leur envoyant une demande d’ami aussi inattendue qu’indésirée. Ces derniers ont reçu une “friend request” venant de leur propre progéniture juste après  une soirée bien arrosée dont ils exhibaient les photos sur Facebook. « Avoid surprises like this one. Use Olla Condoms » Comme la ceinture de sécurité, le préservatif ne s’oublie pas, surtout quand on ramène la fameuse target de la soirée dans sa voiture…


http://www.youtube.com/watch?v=1B442Uvi8yM

Billet rédigé par Thomas Bonnel.

 


Comments are closed.