November 9, 2004

Un très gros CyberNoël ?

Posted by

amo@emakina.fr

L’an dernier, après une phase de consolidation post-éclatement-de-la-bulle, l’e-commerce avait bien progressé, dépassé les 10% du CA de la VPC et atteind une forme de maturité et la rentabilité pour l’essentiel des acteurs.

2004 marque déjà une grosse accélération.
Déjà, le premier semestre avait vu l’arrivée en masse de nouvelles populations, les seniors notamment.
Une nouvelle série d’indicateurs livrée par l’ACSEL confirme la tendance. Le nombre de cyberconsommateur augmente plus vite que le nombre d’internautes et la croissance d’activité sur 12 mois atteind 69%.
L’ACSEL souligne une forte croissance des petits e-commerçants qu’il faut rapprocher des chiffres de la FEVAD [24], qui annonçait récemment que la part de l’e-commerce dans la VPC avait doublé pour se porter à un tiers de Ca !
Cela correspondrait bien, à mon avis, au fait que les cyberconsommateurs élargissent leur spectre d’achat et n’hésitent plus à consommer sur ces sites de niches dont le succès ne se dément pas. L’e-commerce devient progressivement une modalité banalisée de la VPC. Tant mieux !

Comments are closed.