January 9, 2005

France Telecom en veut à votre abonnement

Posted by

Manuel Diaz

logo_FT.gif La nouvelle est simple et claire : France Telecom veut augmenter le prix de l’abonnement de votre ligne de téléphone avec comme argument principal que son coût actuel est l’un des moins cher d’Europe. FT nous a toujours présenté la justification de ce coût comme en rapport direct avec l’entretien du réseau téléphonique capillaire global. Or il est pourtant désormais de notoriété publique que ce même réseau est de plus en plus fiable, de plus en plus rémunérateur du fait du développement des abonnements Internet constituant une manne financière récurrente pour l’opérateur national.
Sans vouloir entrer dans les détails complexes, personnellement je suis particulièrement désespéré de voir que FT ne comprend définitivement pas le besoin des utilisateurs et reste sourd à tout ce qui se dit à son égard, de façon plus ou moins constructive, je le concède. Il existe aujourd’hui un grand nombre d’utilisateurs qui, non dégroupés totalement, paient des factures FT dont le coût est constitué à plus de 90% de l’abonnement exclusivement. Ce sont donc majoritairement des gens (dont je fais partie) qui ne téléphone quasiment pas depuis leur phone fixe (merci Skype) et n’utilisent leur ligne fixe que pour se connecter à Internet. Toute cette population, pourtant clairement isolée par toutes les études sur les usages des Telecom en France, est complètement ignorée par les offres commerciales de FT. On ne nous propose aucune offre spécifique en rapport avec notre utilisation. France Telecom est pourtant une grande entreprise et une grande marque : quel est le mécanisme qui la conduit à totalement ignorer ces usagers ? Aucune entreprise de culture privée et de la même envergure ne se permettrait d’ignorer à ce point ces clients. Peut-être parce que le contexte concurrentiel des entreprises privées est plus fort. Puisque FT n’écoute pas naturellement ces clients, raison de plus pour accélérer l’ouverture à la concurrence et peut-être ainsi tenir la promesse de l’ART: « Faire de l’année 2005 celle du dégroupage total sur tous le territoire ». Ce serait déjà une petite victoire satisfaisante pour bons nombres d’utilisateurs.
Mise à jour : Visiblement les grands esprits se rencontrent puisqu’Alexis vient de blogger aussi sur FT, je vous invite à lire sa note totalement complémentaire.

Alexis Mons

La justification de cette hausse est de la pure démagogie.
Ces quelques dizaines de mètres de paire de cuivre sont amorties depuis des lunes, ne bénéficient et ne bénéficieront plus d’aucun investissement (en attendant la fibre chez l’abonné quand les poules auront des dents), sans parler que l’immense majorité a été payée par l’impôt il y a longtemps.
On nous prend pour des imbéciles !

Rovigo

Encore un coup de FT. ART devrait un peu se bouger, dégrouper aussi les abonnements. Combien de temps cela peut encore durer ?Il faut que le contribuable paie les “conneries de certains dirigeants de FT”.
a+

niko

les abos sont degroupés depuis 1 an deja, mais l’investissement est tel que les autres operateurs ne preferent pas s’y aventurer…
les paires de cuivres amorties depuis des lunes???et l’entretien???