January 31, 2005

DORSAL met les points sur les "i"

Posted by

amo@emakina.fr

Michel Vergnier, Président de DORSAL, le Syndicat Mixte chargé de la mise en oeuvre du service public du haut-débit pour le compte de l’ensemble des collectivités et grands organismes publics en Limousin, en a visiblement eu assez d’un certain nombre d’arguments des adversaires du dossier.


Il faut dire qu’en faisant le choix d’un opérateur alternatif, cela a créé des mécontentements.
Après l’annonce du choix d’Axione-Sogetrel, d’aucun pensaient que les polémiques allaient s’éteindre, notamment celles venant du côté des opposants historiques au projet (6 ans), France Télécom et la CGT PTT en particulier.
C’est justement cette dernière qui est la cible de la Lettre ouverte de Michel Vergnier.
Celle-ci a le mérite de mettre les points sur les “i”, avec force, détermination et argumentation détaillée (4 pages tout de même).
Son propos manifeste bien que l’ambition des porteurs du projet DORSAL est bien l’avenir du Limousin et le choix de se saisir de la problématique comme celle d’un vrai service public du haut-débit qui, cela est une nouvelle fois rappelé, n’existe pas.
Encore une fois, il faut faire le constat que l’intérêt général est un choix qui se heurte aux intérêts partisans. La démagogie a ses limites et il fallait cette clarification. Félicitations à Michel Vergnier et à DORSAL de l’avoir fait.

Alexis Mons

Aujourd’hui, la CGT PTT a répondu et on ne peut que constater un bon vieux dialogue de sourds.
Si j’ai bien suivi, tout cela ne sert à rien car il faut renationaliser France Télécom et revenir au monopole public d’avant.
Accessoirement, j’ai aussi noté que la CGT PTT est contre le développement de la voix sur IP car cela va faire disparaître le bon vieux réseau commuté de papa.
C’est sûr que sur ces bases, on va aller de l’avant…