Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
May 25, 2005

Anglicismes mystérieux de l'Internet

Posted by

Webmaster

Savez-vous ce qu’est un arroseur ?


arrosoire.jpg Un arroseur n’est rien d’autre qu’un spammeur ! Si, si, c’est sérieux !
Il s’agit de la définition qui vient d’être retenue par la très sérieuse Commission Générale de Terminologie et de Néologie, dont la mission est de trouver des noms français en remplacement des anglicismes. Une fois de plus, la définition proposée semble déservir les efforts de cette commission…
Si un spammeur est un arroseur, un spam doit être traduit par arrosoir ? Imaginez un peu les conversations de bureau… “J’en ai marre de recevoir tous ces arrosoirs dans ma boîte mail. Ils n’ont rien d’autre à faire tous ces arroseurs !”
On peut légitimement se demander si, les membres de cette commission ont consulté des utilisateurs concernés par le terme à traduire….
De la même manière, le terme “hot spot” qui désigne les zones couvertes par de l’accès sans fil vient d’être traduit par lumière chauffante. Je plaisante… La traduction retenue est “zone d’accès sans fil”
D’autres termes viennent également d’être traduits avec, à mon sens, plus de succès. C’est par exemple le cas pour le terme Wifi.
Wifi vient d’être traduit par Asfi (Accès Sans Fil à Internet). Pourquoi pas… Le seul problème réside dans la confusion qui ne manquera pas de se produire… “J’ai acheté une carte réseau Asfi parce que mon ordinateur n’était que compatible Wifi !”
Un problème important à mon sens pour l’acceptation de ces termes provient du fait que, ces traductions surviennent longtemps après l’apparition des termes anglophones.
Si vous possédez d’autres exemples de traductions, n’hésitez pas à commenter ce billet.

M.

Smiley = Frimousse

Alexis Mons

On ne se lassera jamais des décisions de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, mais c’est quand même assez pathétique comme modalités de défense de la langue française. Nos cousins québequois savent très bien faire en laissant la langue créer elle-même les termes appropriés.

M.

Webmaster = maître tisseur, administrateur, tisseur