Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
September 30, 2005

Et la gestion de la connaissance dans tout cela…

Posted by

Webmaster

Loïc pose une question sur son blog qui est très fortement d’actualité chez nous en ce moment et qui m’a donné l’idée de ce billet.

Chez .gr nous pensons avec conviction que les nouvelles pratiques sociales de l’Internet (blog, wiki, forum, réseaux sociaux…) si elles sont bien conjuguées peuvent constituer une alternative utile, utilisable et utilisée 😉
Sans rentrer trop dans le détail car bientôt nous montrerons des choses très concrètes sur ce sujet, deux approches très distinctes sont INDISPENSABLES dans la gestion de la connaissance en entreprise :
– une approche technologique qui vise à gérer une information codifiée, explicite, stable et bien définie (ex : coordonnées, historiques clients, données produits, procédures…) ;
– une approche managériale centrée sur une connaissance individuelle et dynamique (ex : relation avec le client, contexte, veille concurrentielle…).
La première approche n’a pas vraiment besoin de nouveaux outils, les bases de données font très bien leur office même si elles sont parfois perçues comme abstraites ou rigides.
En revanche concernant la deuxième approche… pas grand chose (du moins pour l’instant), l’approche managériale a besoin d’outils qui s’appuient sur l’échange, le partage et le fonctionnement en réseau si l’on veut favoriser la création active de connaissance. Vous voyez sans doute où je veux en venir ici…
Je pense en effet que le blog et de façon générale, un savant mélange des outils modernes de communication pourrait aider à la deuxième approche tout en respectant les outils traditionnels et efficaces de la première… En proposant un outil d’abord centré sur l’individu avant d’être centré sur le patrimoine de l’entreprise, on s’assure de l’utilité et on évite le rejet. Bien entendu il ne s’agit pas d’ouvrir des blogs internes à tout va… ce serait trop simple, peut-être même dangereux mais à y réfléchir…
Bien entendu, ce mode de gestion de la connaissance change beaucoup de choses dans la culture de l’entreprise, c’est accepter une gestion bottom-up plutôt que top-down des connaissances. Est-ce que toutes les entreprises y sont prêtes aujourd’hui ?
Si le sujet vous intéresse, je développerai mais très vite nous vous ferons part des résultats de nos réflexions et de notre travail de R&D sur ce point. Et si les blogs devenaient une alternative aux outils KM actuels…

Comments are closed.