Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
October 17, 2005

La blogosphère double tous les 5 mois

Posted by

amo@emakina.fr

Slide0002-1-tm.pngEn août dernier, la blogosphère se révélait en pleine croissance. La livraison du dernier tableau de bord Technorati vient confirmer que le rythme reste soutenu et la courbe de croissance bien caractéristique d’une massification au pas de charge.
En clair, la blogopshère double sa masse tous les 5 mois. Technorati déclare suivre 20 millions de blogs. À priori, il faut tripler ce chiffre pour approcher de la réalité. Dans les 3 secondes que vous prenez à lire cette phrase, au moins 3 nouveaux blogs sont nés !
Certes, telle une tourbière, la blogosphère se développe sur une masse de blogs qui deviennent inertes et que l’on peut évaluer à 45% du tout. Il en reste quand même un gros paquet d’actifs et qui publient autour du million de nouveaux billets chaque jour. 13% des blogs sont à publication quotidienne. Ces ratios n’évoluent pas depuis aussi longtemps que je les observe.
La nouveauté (qui n’en est pas une) du tableau, c’est la rançon du succès que sont les spams et autres splogs (faux-blogs). Ils sont quand même entre 2 et 8% de la masse !
Pendant ce temps, en France, SkyBlog a fêté le passage des 3 000 000 de blogs, trois fois plus qu’il y a un an ! Je sais bien que certains raillent la qualité de ce qui se publie dans ces blogs, mais il n’en reste pas moins que le phénomène est symptomatique de l’appétence d’interactivité et d’échanges numériques des nouvelles générations.
Et il y en a encore qui s’interrogent ou relativisent l’importance des blogs dans le paysage numérique…

Jean-Luc Grellier

C’est beau tout ça… et ça fait plaisir en plus… c’est en tout cas une des premières fois qu’un phénomène du net dure aussi longtemps et continue sa progression… des pronostics Mme Irma ?
Je ne pense pas qu’il faille prêter attention aux réactionnaires des TIC, ils sont là et ont au moins un mérite, c’est d’alimenter les débats et bien souvent de nous faire réfléchir… alors, oui, continuez à nous dire qu’internet ça ne sert à rien, que ce n’est qu’une mode, que les blogs ne sont qu’un faux évènement etc. peu importe !