December 5, 2005

Seigneuries et Châteaux-forts en Limousin

Posted by

amo@emakina.fr

cr.jpgSi quelqu’un devait produire un ouvrage de référence sur le diversifié et dense patrimoine castral limousin, c’est bien Christian Rémy.
Castelollogue réputé, qui a fait du Limousin-Périgord sa terre d’étude et de prédilection, il est pour moi comme un grand souffle d’air frais sur une lecture trop sage et trop minérale du patrimoine castral.
Il y a quelques années, nous avons commis ensemble deux expériences multimédias, sur les châteaux des Cars et de Chalucet, dont on me reparle encore souvent et dont je garde un excellent souvenir. Au-delà d’une lecture différente et riche des vestiges et de l’architecture, je lui dois une vision humaine et sociétale riche et stimulante de la féodalité. C’est donc avec grand plaisir que nous nous sommes retrouvé lors d’une séance de dédicaces, samedi dernier à Limoges.


“Seigneuries et Châteaux-forts en Limousin (2)” traite la période XIVe-XVIIe siècle. Cela permet de mettre l’eau à la bouche des fondus de vieille pierre d’ici, puisque tout le monde l’attend sur Châlucet (grandiose ruine médiévale au sud de Limoges). Ce sera la pierre angulaire d’un tome 1, traitant la période Xe-XIVe siècle. J’en salive d’avance.
J’ai dévoré l’ouvrage et y ai retrouvé le style bien caractéristique de son auteur. Cette capacité à tordre le coûte des mythes et idées reçues, de nuancer avec force exemples les pensées trop tranchées, pour tracer une histoire et une architecture pleine de subtilités et de pièges.
L’ouvrage est dense, peut-être indigeste par moment aux béotiens. Derrière la complexité apparente se détache un monde riche d’humanité, bien loin des images d’Epinal. Les exemples font plus qu’abonder. C’est un vrai déluge, faisant la part belle à pléthores de châteaux méconnus, comme Le Théret, Etansanne, la Côte Mézières ou Fressineau. J’y ai bien retrouvé des sites de prédilection comme Vicq, St-Germain-Beaupré, Les Cars et évidemment Le Fraysse (à visiter d’urgence).
Au final, il manque à cet ouvrage une carte, mais étant donné que plus de 200 sites nourrissent le propos, cela ferait un peu chargé sur une seule page. Oui, plus de 200 sites Renaissance, alors que d’aucuns pensent le Limousin comme une terre de ruines médiévales.
En fin de compte, on sent que Christian en a gardé sous le pied. L’ouvrage pourrait être facilement trois fois plus épais de cartes, dessins et autres photos de tout ce qui est cité et mis en avant. D’où l’avertissement qui parle de dictionnaire, voire encyclopédie et qui nous dit qu’il s’agit simplement de “faire le point”.
L’ouvrage est en mémoire de Bernadette Barrière, décédée l’an dernier et à qui l’on doit un quart de siècle de découvertes et de mise en valeur des trésors médiévaux du Limousin. Christian Rémy démontre qu’elle dispose d’un héritier fécond et qu’il reste beaucoup à découvrir et à valoriser.

bouvart pascal

Bonsoir,
De passage vers Limoges cet après-midi je me suis arrété photographier une ruine , le domaine BAGNAC , château dont je souhaite connaître un peu d’histoire.
Pouvez-vous svp me dire si vous connaissez ou comment puis-je trouver des renseignements.
Merci d’avance

am

Bagnac, à Saint-Bonnet-de-Bellac est un pur délire néo-gothique élevé vers 1860, abandonné depuis 1949 et ruine romantique depuis.
Vous trouverez plus de détail ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Bonnet-de-Bellac
À noter aussi un excellent ouvrage “Le siècle d’or des châteaux”, à la découverte des très nombreux châteaux et manoirs élevés en Haute-Vienne au XIXe siècle, avec une belle série néogothique. Une perle du genre est Château-Rocher, situé près de Saint-Mathieu dans le sud-ouest du département.

cottet

je recherche des infos sur la seigneurie de larron ou leron a chateau neuf la foret dans le 87.il semblerait que jean cottet grand prieur d’auvergne est ete le seigneur.avez vous des informations a ce sujet.merci de m’aider .