Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
December 20, 2005

La DADVSI, c'est ce soir !

Posted by

amo@emakina.fr

Repoussé à 21h, l’examen du projet de loi sur la DADVSI se déroule comme prévu dans une ambiance très chaude.
On a beaucoup parlé du traitement de ce texte au pas de charge, cela n’a pas empêché une mobilisation tous azimuts, avec un très gros buzz, des efforts pédagogiques et force tribunes. La fameuse pétition d’EUCD a pour sa part recueilli plus de 100 000 signatures. Dans la dernière ligne droite, on a oscillé entre déclarations rassurantes et surenchère.
Toujours est-il que Le Ministre de la Culture vient de se découvrir, confirmant les craintes d’un texte pensé en dépit du bon sens sur différents aspects, notamment technologique. Penser imposer des DRM sur les logiciels P2P relève du fantasme ! Devant le tollé, Donnedieu de Vabres a commencé à rétropédaler avant de faire des claquettes. On ne serait pas dans la précipitation et l’impréparation par hasard ?
Le pompon, c’est cette initiative surréaliste du ministre, invitant au sein même de l’hémicycle deux majors bien connues à venir présenter leurs plateformes de téléchargement et offrir pour cela des bons de 10€ par député !!! C’était tellement énorme que l’opération a été annulée dans la précipitation et sous les huées.
Une chose est sûre, il sera difficile au Ministre et à son texte de passer pour un exemple de vertu et de neutralité après cet épisode scandaleux.
La nuit promet d’être longue…

David Daroussin

Oui, je regarde un peu la retransmission sur le site de l’assemblée nationale. De sacrés citations !! et du blabla… J’ai aussi lu cette info sur les sites de téléchargement ici : http://www.freenews.fr/index.php?itemid=2898
A suivre…

Jacques PYRAT

C’est assimilable à une tentative de corruption ça, non ?

Arrière salle

La loi DADVSI au parlement

j’avais rapidement fait mention de la loi DADVSI (Droit d’Auteur et les Droits Voisins dans la Société de l’Information).
sachant que le débat au parlement ce fait au moment où j’écris ce billet, rappelons ce qu’il faut sav…

max

Pour ceux que le debat parlementaire passionne, il est possible de le suivre en direct sur :
http://www.assemblee-nationale.fr/seance/seancedirect.asp
Accrochez vous … en real-player ca delire deja pas mal (un bon gros plantage du player toute les 30 ou 40minutes; a cause d’un instabilité chronique du flux); et en windows media ca fonctionne peut-etre sous windows mais sous linux c’est pas la joie!
Ca reprend cet apres-midi vers 16h15 (apres les questions au gouvernement qui seront surement houlleuses).
Hier soir (de 21h30 a 0h58), le débat fut déja assez surréaliste! Apres l’exposé du ministre sur cette loi, seulement deux choses ont put etre analysées: l’exeption d’irrecevabilitée, et une question préalable (par moment je me demande comment cela pourra etre fini d’ici vendredi).
Et déja, ce fut commique!
Quand un deputé du groupe communiste parle de l’aspect “big brother is looking you” de cette loi, le ministre le renvois au stalinisme … on reve!
Et mieux encore, quand un depute de l’opposition a pris le temps de faire de la pédagogie en expliquant les probleme d’inter-operabilité (ou de non inter-operabilité surtout); et en designant les futur grand vainqueur de ce texte: apple et micro$oft … on pouvait contempler un ministre en train de ronger son frein et coupant la parole de facon incessante!
Bref, du grand spectacle qui pourrait donner l’illusion d’un debat parlementaire bénéfique si on ne percevait pas aussi clairement que la plupart de nos députes, ainsi que le ministre, n’y comprennent strictement rien quand on parle de nouvelles technologies.
C’est notament affligeant de s’appercevoir que beaucoup n’ont pas encore compris que ce texte, malgré ses bonnes intentions, va transformer en délinquants tout les enfants qui vont avoir des baladeur numérique comme cadeau de noel; car ces baladeurs (sortis avant la presente loi) ne seront pas inter-oppérable entre les differents DRM!
Ah la la! on est fort en france … en une lois on transforme le pere-noel en pere fouettard
Et encore, rien ou presque n’as été dit sur le sujet des DRM … ca viendra dans les amandements!
Des que quelqu’un dit que les tarifs du téléchargement légal sont trop eleves, ca hurle car ce n’est pas le sujet de la loi.
Et pourtant … 40Go dans un baladeur numérique, ca represente en gros 10000 fichiers musicaux de qualité …. soit 10000 euros (et bientot 15000 puisque l’industrie s’apprete a élever le tarif).
En gros, on transforme les jeunes possedant un baladeur numérique en convoyeurs de lingots d’or!
De la a ce que le vol et la revente d’Ipod plein de musique devienne un sport nationnal, il ne faudra pas longtemps.
De meme, des que quelqu’un parle d’inter-operabilité, il semble que le debat soit clos par avance … comme si un decret suffisait a forcer les fabriquants mondiaux a s’entendre pour fournir des produit inter-operables pour la france! Sans compter que tout le materiel non inter-operable acheté jusque la sera bon pour la poubelle …
Sans parler de la VoD dont les tarifs seront probablement plus cher que la location d’un DVD, les webradios qui ne pourront etre ecoute qu’en payant une licence pour decrypter le DRM (des radios gratuites mais il faut payer pour les écouter … désolé, ce concept depasse mes capacités cérebrales! On est bien loin de la radio libre), les media culturel qui ne seront plus accessible au logiciels libres … bref bref bref … bienvenus dans la vie .com (et la le .com sera tout a fait adapté, le media d’acces n’étant plus la carte-modem, mais la carte-bleue!)
D’ailleur a propos de logiciels libre et de telechargement P2P, le ministre semble se melanger les pinceaux entre le libre et le gratuit!
Il semble que pour lui, le libre = le gratuit!
Il ne comprend pas qu’un logiciel de lecture de DVD sous linux ou BSD ne pourra pas etre considéré comme un “logiciel libre” si il fait l’objet d’un accord de licence qui empeche la diffusion de ses sources! Peut-etre sera-t-il un logiciel gratuit (hum … j’en doute) mais il ne sera pas libre!
Bref, les exemples catastrophiques ne manquent pas et je vous suggere de vous connectez nombreux sur le site de l’assemblée cet apres-midi et cette nuit … au passage on pourra voir si ils disposent d’une fibre optique tres haut débit en sortie 😉
max

www.jlgrellier.info

LA DADVSI A LA POUBELLE !!!

Ce projet de loi est nul, menace la d

Alexis Mons

Si ce n’était pas aussi grave, s’en serait risible.
Le Ministre et les rapporteurs du texte semblent découvrir, maintenant que le texte est en discussion, toute l’incongruité et la stupidité de ce qu’il présente.
Sans parler des opposants et du bruit qu’ils font, de l’opposition, la fronde est également féroce au sein même de l’UMP, comme le rapporte ZDNet http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39296821,00.htm.
Et je ne parle même pas de l’étude publiée hier qui démontre une nouvelle fois les fondements fragiles du raisonnement : http://solutions.journaldunet.com/itws/051221_it-fousseret-besancon-dadvsi.shtml

max

Euh …
Que dire a une heure pareille?
Je ne suis pas un expert en droit, mais je crois comprendre en regardant en direct la retransmission de l’assemblee nationale …
En fait, j’ai presque du mal a trouver les mots parce que si je comprend bien nos deputes ont ete beaucoup plus novateurs et visionaires que nous voulions bien le croire jusqu’a present et ils viennent d’adopter l’amendement dit de “licence globale”
Si quelqu’un peut confirmer la chose j’en serais heureux pour la bonne information du public.
max