Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
June 27, 2006

Un ticket pour le Géoportail ?

Posted by

amo@emakina.fr

Depuis son ouverture, le très annoncé et prometteur Géoportail est inaccessible. À créer une attente sur un sujet déjà porteur, le déluge était évident et il a été : plus de 250 000 tentatives connexions à l’heure. Malheureusement, il était dimensionné pour seulement 1 000 utilisateurs simultanés, là où il en aurait fallu vingt fois plus !


Comme le souligne fort à propos le JDN, après les déboires de la télédéclaration de l’impôt sur le revenu l’année dernière ou du site de l’INA cette année, ce n’est pas le premier et sans doute pas le dernier portail à subir un lancement raté pour cause de sous-dimensionnement. Il serait effectivement temps de considérer la pénétration massive de l’Internet dans la population, mais surtout de décider vraiment que ce sont des services importants et attendus et s’en donner les moyens.
Pendant que l’IGN planche, le buzz renvoie les internautes vers … Les pages jaunes, ou Mappy propose déjà et depuis plus d’un an des vues satellites de l’IGN. Heureusement, le dimensionnement tient la charge de ce côté là 🙂
Le plus pathétique, c’est quand même de lire que la solution serait une régulation par ticket : après avoir formulé une demande, vous recevriez une invitation à vous connecter au Géoportail ! Tout ça pour réinventer une version numérique du guichet administratif, ça fait peur ! Ils feraient mieux de fermer et de rouvrir après s’être doté d’une plateforme en conséquence. N’est pas Google qui veut.

OlivierM

Très juste !
Il y a quand même quelques incompétents dérière tout ça. A départ, le portail a été annoncé comme dimentionnée pour 1 million de connexions (peut être des hits). Il y a donc eut une énorme erreur de dimentionnement, et aucune prévision quand à la possibilité de monter en charge rapidement. Il aurait pu faire un plan de monté en charge en cas de necessité…

boris

Moi je trouve qu’il marche très bien ce site. Du moins il s’inscrit avec une grande cohérence dans les démarches entreprises par l’état pour se doter d’outils proposant des services à l’image de ceux existant dans notre monde matériel. Tout est là: une page d’accueil qui n’oublie aucun partenaires avec un large bandeau vertical placé à gauche, en toute évidence, accompagné d’un gif clignotant, moyen raffiné et subtil pour ne pas surcharger la page en logos inutiles. Nos trois chères couleurs, dans leur plus belle tonalité témoignent parfaitement des grandes qualités de la charte graphique; encore un bon point pour le graphiste qui dans son infinie culture a réussi à faire le lien entre la France et sa transposition colorée: bleu blanc rouge. Et pour se mettre à la porté de tout un chacun il n’a pas oublié la carte de notre chère France. Dans son souci infini de classicisme il a choisi une mise en page en tableaux et de ne pas respecter les standards, méthode qui a fait ses preuves à bien des reprise ces années passées. Le design n’est pas en reste, la disposition des différentes parties, leur identification par un choix coloré et des polices fort à propos obéit à une intelligence évidente dont le secret du dispositif est gardé par l’un des géniaux employés de ce site interministériel novateur. Le fond de carte, les pavés gris tout contribue à respecter la ligne de conduite novatrice qu’a su une fois de plus s’imposer l’état. Un simple clic sur la carte (n’importe ou d’ailleurs) et tu es immédiatement diriger vers une nouvelle page au texte sobre sur fond blanc. C’est quand même pas compliqué tout de même de faire des sites de qualité, simples et efficaces. Ils ont su respecter une maxime actuelle très web2.0 “Less is More” et c’est bien là la clef de leur succès. Un concept clair et efficace: 1-Page d’accueil= “tu cliques ou tu veux” 2-Page de sortie=”au revoir et merci d’avoir visiter notre site interministériel novateur”. Bon après il y a toujours des mécontents. Mais ceux sont juste ces gens qui se nourrissent d’un espoir impossible, d’illusion voire des utopistes ou même peut être des connards. Alors que le site interministériel novateur lui il prend pas les gens pour des CONNARDS, lui il dit juste “tu cliques et tu te casses” c’est pas compliqué quand même, MERDE! Ils croyaient quoi les CONNARDS, que t’allais cliquer sur la carte et qu’un télétransporteur spatiotemporel dématérialiseur de particules allait apparaître comme ça par enchantement et te transporter à l’autre bout de la planète peut être ? CONNARD

Max

et vlan ! 😀

Géoportail

Un autre constat tout en images de l’après connexion quand elle réussit, finalement c’est ptêtre mieux qu’elle échoue… http://geoportail.blogspot.com/