Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
September 7, 2006

Free en retard et autres questions autour de Dorsal

Posted by

amo@emakina.fr

J’avais fait le point, le premier juillet dernier, sur Dorsal à l’occasion de l’anniversaire et de la mi-course du déploiement du réseau. On ne peut pas dire que les choses se soient améliorées sur les errements d’une communication institutionnelles à côté des clous et le fait est que le débat est vif et ailleurs.
Ailleurs, c’est notamment chez David, où son billet sur l’avancement du dégroupage génère un déluge de commentaires. On y croise des gens très bien, militant du Wifi ou syndicalistes de FT et dans un excellent climat, ce que je tenais à souligner. Le bloging en action comme on l’aime. Mais qui a peur du débat et des échanges en ligne notamment ?
Parmi ces échanges, il faut noter l’annonce du retard de Free dans la couverture régionale. Deux mois dans la vue au bas mot. Mais le plus troublant, c’est de découvrir que cela résulte du fait que Free déploie ses propres DSLAM sans utiliser ceux d’Axione. Or, une des raisons d’être de l’infrastructure que ce dernier met en oeuvre, c’est de permettre à un fournisseur de service d’adresser son offre d’un coup et sur tout le territoire, en lui évitant un déploiement en propre. De fait, cela veut dire que Free ne sera pas pour tout le monde en Limousin en dégroupé. Axione a raison de dire que ce n’est pas sa faute si Free est en retard, mais le discours sur la péréquation régionale en terme de couverture de service prend quand même du plomb dans l’aile. J’aimerai bien savoir de quoi il retourne et je ne pense pas être le seul.
L’autre question, c’est évidemment celle du WiMax, posée dans le billet que j’y ai consacré il y a 3 semaines. Silence radio là aussi.
Bref, à maintenant 10 mois du but, on se demande de plus en plus ce qu’il va en être.

Max

C’est bien dommage pour free … un exemple concrêt : ça fait 2 mois que je dis à mes parents d’attendre un peu pour souscrire à Free directement en dégroupé, alors que le Neuf les avaient démarchés … tant pis pour Free, car ils n’attendrons pas 2 mois de plus.

gege

Entre les annonces de dégroupage pour l’été 2006 et la réalité. On ne parle que de free et le neuf et les autres que font-ils ? Rien sauf que free et le 9 font des annonces et des promesses un avant gout de ce que vont faire nos politiques en 2007. Alors, soyons patient… tout vient à point à qui sait attendre et de la patience il en faut en limousin (entre la TNT le TGV …)on peu y croire encore au pere Noel

Juju

J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi tout le monde focalise sur Free et son dégroupage. Il n’est pas le seul FAI et désormais, peu importe qu’on soit ou pas dégroupé pour ne plus avoir à payer l’abonnement téléphonique à l’opérateur historique. La péréquation régionale évoquée par Alexis ne sera jamais possible, car il y a beaucoup d’abonnés qui resteront loin des NRA et les spécialistes disent qu’il n’est possible que de faire du double play avec le wimax. L’idéal serait la fibre optique devant chaque maison. Mais le budget de Dorsal n’y suffirait pas.

Alexis Mons

Et bien les raisons ne manquent pas.
D’abord, parce-que Free s’est fendu d’annonces et d’une visite à Limoges pour vanter son engagement en Limousin. Ensuite parce que la manière dont il conduit son dégroupage pose question, comme je l’explique dans mon billet.
Sinon, oui, il y a environ 10% de la population régionale trop éloignée des NRA pour bénéficier des offres ADSL et qui sont donc concernées par le WiMax. Mais avec 98,9% de couverture, cela fait 8000 personnes exclue du haut-débit dans cette région. Pas sûr qu’elles apprécient cette nuance au regard du discours politique prônant égalité et péréquation.
Pour le reste, oui, les opérateurs alternatifs ont décidé de passer outre le non-dégroupage pour proposer quand même leurs offres complètes. La question que je me pose c’est “à quel prix ?”. Car dans cette affaire, c’est France Télécom qui rigole car c’est bien lui qui fourni ce que l’absence d’équipements dégroupés ne permet pas. Je ne suis pâs sûr que cette générosité dure très longtemps, déjà que les prix de l’ADSL en France sont très bas…

Daniel Broche

Free et la fibre à la maison

En parcourant mon Netvibes ce soir je me rend compte que l’annonce de déploiement FTTH (fibre optique jusqu’à la maison = super débit) par Free sur Paris est le sujet de discussion du jour, en particulier sur les blog orientés