March 22, 2007

L'économie numérique de la culture attend toujours une vision

Posted by

amo@emakina.fr

Michael Arrington n’y va pas par quatre chemins et se réjouit, tout simplement, de la baisse forte et confirmée des ventes de CD. -20%, c’est pas rien. Cette prise de position on ne peut plus marquée suscite une grosse discussion, notamment sur l’impact sur les revenus des artistes.
Le problème, c’est que l’économie de la culture a tellement tardé à bouger qu’elle est maintenant au pied du mur, qu’elle entraîne avec elle la création culturelle et personnellement, c’est ça qui me met en colère. Un an après la DADVSI, quel gâchis ! Bonnes questions, mauvaises réponses.
Mais voilà finalement un chiffre qui tombe à point nommé alors que nos chers candidats sont interpellés sur le champ de ruines laissé par ce débat. Sauront-ils donner du sens à l’économie de la connaissance et à la Société de l’Information. Il serait temps !

Comments are closed.