July 18, 2007

Prise d'otages chez groupe Reflect

Posted by

Manuel Diaz

Ce matin nous avons été victimes d’une prise d’otage.
Nos cousins belges d’eMakina ont envahi nos locaux et ont pris Manuel en otage… quelques photos prises furtivement…


Manuel sous le coup d’un interrogatoire serré, projecteur type FBI en plein visage, sous la menace d’un lance flamme sur pied

Ensuite c’est au tour d’Amandine de passer à la questionite

Notre tour à tous va venir…
Directeur Artistique enfin ex… ce laser made in Belgique qui pointe vers Cyrille sera dévastateur… paix à son âme

Quand on est otage, manger devient un paramètre très important… heureusement de ce côté là nos ravisseurs étaient très détendus…

Ensuite nous avons été priés de nous rassembler dans le fond de la salle… comme vous le voyez l’inquiétude était omniprésente…

Lance flamme en position nos ravisseurs étaient à priori très heureux de nous voir trembler ainsi…

Quelques uns d’entre nous les ont vu sous leur vraie apparence et ça fait peur…

Manuel Diaz

On voit que ce moment a été un vrai calvaire et qu’on a vraiment pas la chance de faire un boulot plaisant, créatif et drôle tous les jours 😉
Ayons une pensé émue pour Nicolas et Olivier que l’on a accueilli à Limoges et qui sont en plein road trip actuellement dans tous les pays et chez toutes les agences d’Emakina group

Jean-Luc Grellier

oui, comme tu dis Manuel, notre métier est terrible parfois 😉
En tout cas merci à eux pour leur sympathie, leur bonne humeur et leur humour (belge !)

Laurent

Nicolas est redoutable quand il est armé de sa camera.
Les ravisseurs ont ils bénéficié d’un éventuel syndrôme de Stockolm?