Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
December 20, 2007

La génération W trace la route

Posted by

amo@emakina.fr

Aux USA, le PEW vient de livrer quelques chiffres éloquents sur la création de contenus online par les jeunes américains, enfonçant s’il en était encore besoin sur le degré d’intégration des pratiques numériques dans les usages sociaux de cette génération et le UGC de masse qui y sert de carburant.
Ainsi, les 12-17 ans étaient déjà 54% à créer du contenu online en 2004 (soit un peu plus que les français dans leur ensemble aujourd’hui ndr), ils sont maintenant 64%. Internet, monde de geek, sans doute sauf qu’ici ce sont les filles qui dominent (comme quoi, il n’y a pas qu’à Le Web 3 qu’il y a plus de filles). En tête de la pile se trouve de la production artistique personnelle.
Sans suprise, il apparaît que ces contenus sont un carburant primaire de la socialisation de cette génération. Et, comme cela avait déjà été noté, à contrario des idées reçues, ces contenus sont majoritairement réservés à une communauté privée et dans une proportion supérieure à ce qui se passe avec les adultes. Enfin, est-il besoin d’être surpris de voir les réseaux sociaux et l’outillage numérique au coeur des pratiques d’échanges de tous les jours de cette génération ? Un outillage où le moyen le délaissé est l’email. L’email, c’est pour communiquer avec les vieux, nous disaient déjà les jeunes coréens en 2004, une réalité que j’aime bien rappeler.

Tags: , ,

Florent V.

«L’e-mail, c’est pour communiquer avec les vieux.»
Et voilà, la petite vingtaine et déjà vieux. Sales cons de jeunes. 😀

Jean-Noel

Oui ben y’a pas qu’aux USA, au point même qu’en Creuse, j’ai été obligé de me créer un compte MSN pour pouvoir discuter avec ma fille (je rassure : discuter … à distance !) 😉 Elle lisait jamais les mails…
A voir mais je pense aussi que c’est leur gestion de l’instantané et de leurs outils qui est au coeur de ça : une sorte de séparation de deux mondes différents. Quand ils sont “sur” le Net, tout doit être immédiat et les messages arrivent en flux, quand ils n’y sont plus, leur réseau le sait et arrive à les joindre par d’autres moyens aussi instantanés (SMS, MMS…)
Le mail, c’est un truc encore trop “matérialisé” et attaché à un outil..
Nous on parle de dématerialisation, eux la vivent…
Le besoin de rester en contact avec son réseau est le primordial et on sait bien qu’avec le mail, le contact est sporadique.
C’est pareil pour le blog, je pense, (ou ça tendra à le devenir) où les réactions ne sont pas assez instantanés d’où dérive vers des forums communautaires trés fréquentés où l’on retrouvera les habitués et autres outils (chez moi, du fait créatif Oekaki) où les réactions seront plus rapides…