Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
February 3, 2009

Tourisme à la carte

Posted by

amo@emakina.fr

Les acteurs du tourisme passant par ici seront bien inspirés de lire ce billet de Karine Miron, qui synthétise quelques constats récents sur l’évolution du tourisme aux USA. Au passage, notons bienl n’y a plus de e-tourisme, simplement du tourisme car, avec une large majorité de ses consommateurs agissant par voie digitale, il n’y a plus aucun intérêt à faire de distinction. L’expérience digitale est consubstantielle de l’expérience du touriste.
Je passerai vite sur le constat qu’elle fait elle-même du fait que les sites d’avis ont pris de la place. Puisque l’internaute sait qu’il y a des avis et ira les chercher là où ils se trouvent, il vaut mieux les avoir disponibles chez vous car cela évite, alors, qu’il s’en aille ailleurs, pour ne plus revenir, trouvant dans cet ailleurs des interfaces de réservation qui font le boulot. CQFD.
Je suis pour ma part plus interpellé par la place que prennent les outils cartographiques, en l’espère MapQuest, GoogleMaps et YahooMaps, qui trustent le podium des sites de voyage les plus fréquentés. On peut faire la fine bouche en se disant que chercher une localisation ou un itinéraire n’est pas un processus de réservation touristique, il est peut-être temps de considérer que l’utilisateur goûte de plus en plus à la simplicité de la carte et de l’accès, en juste à temps, de savoir ce qu’il y a dans le coin recherché.
Cela m’amène donc, si le sujet vous intéresse, à relire cette tribune qui vous incitait à ne pas faire que des sites, mais à faire en sorte que vos données soient là où vos clients sont de plus en plus, ainsi que cette gourmandise à propos de l’activisme des webacteurs à se créer des cartes tous seuls. Ce second point s’adresse tout particulièrement au tourisme institutionnel, qui me semble plus que jamais attendu par le public dans sa capacité à . Plutôt que de se battre dans un marché concurrentiel (celui de la réservation) et très coûteux, il y a des positions légitimes et économes à prendre. Tant qu’il est encore temps …

Comments are closed.