Warning: file_get_contents(https://alt.emakina.com/api/v2/snippet/navbar2.json?audiencecode=CUST): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /app/www/wp-content/themes/emakina2013/functions.php on line 207
March 17, 2009

L'âge des réseaux

Posted by

amo@emakina.fr

Médiamétrie a mis en lumière ce que nous savons déjà. Mais c’est mieux en le disant. Les réseaux sociaux sont un phénomène de masse. L’étude est à télécharger ici.
En concernant 7 internautes sur 10, le web social touche pratiquement tous les internautes matures et représente, mécaniquement, plus de 40% de la population française. À la fin de cette année, 10 millions de français auront un compte sur Facebook. Des chiffres que l’on connaît bien, mais qui ne lassent pas d’engendrer une réelle fascination.
Dans l’étude Médiamétrie, Facebook est loin devant, mais les autres usages sociaux sont bien vifs eux aussi, y compris les blogosphères.
De fait, le web social devient un concurrent sérieux des médias traditionnels, au premier plans desquels la télévision. À tel enseigne que cette dernière manifeste déjà de l’agacement. Tant pis, il ne manque pas d’annonceurs qui ont compris dans quel sens souffle le vent et même si l’exploitation des médias sociaux ne pas de soi, le potentiel est là, il n’attend que d’être transformé. On y travaille dur, je peux vous le garantir. C’est presque, dans certains secteurs comme le tourisme, une véritable course à l’armement.
Mais derrière le phénomène, il faut bien voir que cette poussée du web social n’est qu’un simple symptôme. Seth Godin vient de publier un nouveau manifeste avec Tribes: We Need You To Lead Us, venant nous dire que les réseaux tribus allaient changer le monde. Cette prédiction n’est pas nouvelle, on va dire que nous sommes à l’heure de la concrétisation. Les réseaux sont partout, tout est réseau et ça change tout, comme on le comprendra en se perdant avec jubilation dans l’analyse relayée par InternetActu, ce jour.
Les réseaux sociaux ne sont pas qu’un phénomène, ils sont le signal d’un changement d’approche nécessaire, qu’il est plus que temps d’adopter le modèle maillé de la société de l’information. Cela vaut tant pour aborder le consommateur en réseau, et les changements de son comportement qui sont à l’avenant, que pour considérer le changement nécessaire dans le fonctionnement de nos organisations. Si vous n’êtes pas en réseau, vous ne tirerez pas profit de la société et de l’économie qui est, déjà, en réseau.

Comments are closed.