March 25, 2015

L’invité de la Quinzaine: Cyril Paglino, créateur de l’application Pleek

Posted by Manuel Diaz

Tous les quinze jours, retrouvez l’interview de la Quinzaine dans votre Newsletter Food For Thought. Ouvrez vos chakras, boostez votre quotient “cool” et insufflez le bon mot! Et si vous n’êtes pas encore inscrits, rendez-vous ici.

A peine lancée, Nicki Minaj ou P.Diddy utilisent déjà l’application Pleek. Créée par Cyril Paglino et ses associés, Pleek réinvente la conversation mobile. Interview.

cyril-paglino

Comment est née lidée de lapplication Pleek?

Tous les jours, 600 millions de commentaires (textes) sont postés sur les réseaux sociaux. Sur ce constat fort, on a essayé de transformer la façon dont les jeunes commentent des contenus, avec au lieu de textes classiques, des photos ou des vidéos.

Cela engage sur l’instant des réponses en image de personnes avec qui l’utilisateur choisit de partager un moment.

Ces échanges s’affichent ensuite sous forme de mosaïque assez graphique qui peut être partagée sur l’ensemble des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram). Nous avons également utilisé des stickers et Meme.

Qui vous accompagne dans cette aventure?

Pleek a été créé par Rémi Bardoux, Adrien Dulong et moi même. Nous avons ensuite levé des fonds avec Partech, il y a quelques mois. (600K$).

En plus de nos bêtas testeurs, nous avons envoyé l’application à quelques artistes US, et de façon assez dingue, cela a pris. P.Diddy, Nicki Minaj, la star de Vine, Jerome Jarre, ou encore le capitaine de l’équipe de France, Karim Benzema sont désormais nos utilisateurs !!

On se rend compte que Pleek permet de créer, pour les gens influents, de vrais contenus, collaboratifs avec leurs fans. C’est une première.

Comment les marques peuvent-elles utiliser Pleek?

 Il est encore un peu tôt pour parler de ces futurs potentiellement comportements, mais nous avons effectivement quelques idées.

La première marque à avoir eu la curiosité d’essayer l’application et d’en parler publiquement est le PSG. Ils font un travail remarquable sur le digital et ils ont vu en Pleek un moyen d’engager différemment avec leurs audiences.

A un an, combien dutilisateurs souhaitez-vous toucher?

Sur ce type de service, mobile, consumer, avec une target comme la notre, les 13/25 ans, c’est un assez binaire. Soit ça prend d’un coup, soit ça s’arrête très vite.

Instagram vient dintégrer de la publicité, que fera Pleek ?

Nous avons encore un peu de temps pour y réfléchir…

www.pleekapp.com

Comments are closed.